vendredi 9 juin 2017

Notre zombie toujours en lice!

Mais qu'est-ce que j'apprends? Un zombie dans ma maison (éditions Kilowatt, collection les Kapoches) fait partie de la liste restreinte des 10 romans pour le prix Opalivres 2018! Eh bien moi, déjà, je dis que ça se fête!

C'est l'occasion de revenir sur ce court roman qui égraine les dangers des écrans et d'Internet. Car il s'agit bien de mettre en garde contre les dérives et d'ouvrir la discussion.
Exemple de questions que suscitent la lecture du livre: qui se cachent derrière des pseudos? Extrapolons: Pourquoi utiliser un pseudo? (Il se pourrait qu'à un moment ou à un autre dans la discussion, des mots comme "des grands vilains méchants" ou même" un ogre" -si, si, je peux témoigner!- soient lâchés...)
Abus de réseaux sociaux ou de jeux en ligne, l'écran phagocyte l'attention, si bien que rapidement, famille et amis sont éjectés hors de la vie de l'internaute. C'est ce qui arrive à Julien, le frère de notre héros, depuis qu'un ordinateur est entré dans sa vie.
Heureusement, Marius veille sur son grand frère et va le ramener à la raison d'une façon déconcertante mais efficace... 
La suite dans ce livre.  ;-) 

8 commentaires:

  1. Chapeau, cotillons et croisillons !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas mal trouvé! Tu es très en forme pour un vendredi.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Merci, je suis contente qu'il plaise, ce tout premier roman!

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Merci Véronique! Je suis toute contorsionnée.

      Supprimer
  4. Le blog des bonnes nouvelles, c'est bien par ici, je ne me trompe pas ?
    ;-)
    Alors, uen fois de plus : félicitations, Madame !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu ne t'es pas trompée d'adresse. Les mauvaises nouvelles, je les jette dans la corbeille de ma boîte mail!

      Supprimer